Biographie

Maire de Boussy-Saint-Antoine depuis 2008 et Député de la 9e circonscription de l'Essonne depuis le 4 juillet 2014 ...

En savoir plus

Circonscription

De la Seine à l'Yerres en passant par la Forêt de Sénart, découvrez notre circonscription et les 4 cantons ...

En savoir plus

L’équipe

Pour coordonner ses actions à l'Assemblée Nationale et en circonscription, je m’appuie sur mon équipe parlementaire ...

En savoir plus

Me contacter

Je suis votre élu. Je reçois sur rendez-vous à l’Assemblée nationale ou aux permanences que j’assure chaque semaine ...

En savoir plus

Newsletter

Inscrivez-vous à ma lettre d'information pour vous suivre mon actualité à l’Assemblée et en circonscription ...

En savoir plus

Communiqué de presse: Romain Colas dénonce les propos orduriers de la fachosphère sur Twitter

Comme beaucoup de députés, j’ai pour habitude de recevoir à l’Assemblée nationale des groupes scolaires issus des écoles primaires, collèges et lycées de ma circonscription, pour leur faire découvrir le fonctionnement de nos institutions.

Comme à chaque à fois, des photographies de la visite sont réalisées et sont adressées aux enfants en souvenir de leur venue.

Ces photographies sont également parfois publiées sur mes comptes Twitter et Facebook. A chaque fois, les réactions sont enthousiastes et bienveillantes de la part de mes abonné-e-s qui saluent la volonté des plus jeunes de connaître et comprendre notre démocratie.

Sauf hier. En effet, depuis la soirée du 8 février, la fachosphère se déchaîne sur Twitter en réaction à la photographie d'élèves d'un collège de ma circonscription venus à l’Assemblée le 25 janvier dernier.

Ce cliché a déclenché des réactions racistes, xénophobes, ordurières et insultantes contre des collégiens et des collégiennes, contre des enfants.

Affichant fièrement leur soutien à Marine Le Pen et au Front National, ces internautes ont passé ces dernières heures à insulter ces enfants de la République en raison de la couleur de leur peau, et à instrumentaliser cette photographie pour alimenter leur théorie du « grand remplacement ».

Par respect pour ces enfants et leurs familles, et pour les protéger de la fachosphère, j’ai supprimé le tweet avec la photographie et j’ai été contraint de « bloquer » des dizaines de comptes* Twitter.

Voilà le vrai visage de l’extrême-droite en France : haine, lâcheté et méchanceté crasse poussées au point de s'en prendre à des enfants. Les plus bas instincts se libèrent, s'assument et se diffusent. Plus que jamais, je serai déterminé à les combattre.

De très nombreux auteurs de ces tweets racistes et xénophobes sont des militants numériques de la campagne de Marine Le Pen, toujours aussi silencieuse sur les débordements gravissimes de ses soutiens.

 

* Floriège : Libre esprit ‏ - @MarcMaks, Boby - ‏@bobyM75, Gsevy -  ‏@GSevy, Un Urantien ‏- @papoueze, FromFranceWithLove ‏- @FFWL75, Pierre Sautarel ‏- @FrDesouche, Francais de Souche ‏@Franc_De_Souche

Cliquez ici pour télécharger le communiqué de presse (PDF)

 

lien parti socialistelien Assemblée nationale

Assemblée nationale

Le site de l'Assemblée nationale
  • Aucun résultat ne correspond à votre recherche